LA SAINTELYON EN RELAIS DE 4

Publié le par fabienantolinos

De nombreuses personnes m'ont demandé pourquoi je ne m'alignais pas en solo à la SaintéLyon.

La Saintélyon intervient très peu de temps après la grande course des templiers, qui cloturait une saison déjà bien remplie. Quand on joue le  TTN, toute l'année on est pris mentalement et physiquement pour atteindre les objectifs. Chaque trail est un ''combat'' mental et l'entraînement demande aussi beaucoup d'investissement. C'est pourquoi, lorsque l'on a l'impression d'avoir résussi une saison pleine, il n'est pas toujours nécessaire de vouloir en rajouter, même si l'envie biensûr était là.

De plus la raison l'emporte lorsque l'on sait que pour récupérer complètement d'un trail de 70 bornes comme les templiers, il faut trois à quatre semaines. Vouloir faire une Saintélyon peu de temps après, c'est prendre des risques comme le dit si bien Thierry Breuil dans une de ces dernières ITW, ''ça passe ou ça casse'' ! En effet on ne peut pas se permettre de couper trois semaines après les templiers, il faut donc réduire la coupure et s'entraîner sur la fatigue. Et c'est donc prendre un risque sur le résultat final ! Seul Manu Gault a réussi avec brio cet enchaînement.

Mais pour moi l'objectif est clair , je veux aller aux championnats du monde de trail 2013 et pour cela que je ne peux pas me permettre de courir qu'à l'envie......... 382959 10150430997969799 806444798 8166992 1060710690 n

Cependant c'est avec plaisir que j'ai pris part à cette belle fête de la SaintéLyon en participant en Relais à 4 avec le team Running Conseil. Cette équipe était composée de Pierre Magand, Jérémy Pignard, moi même et Karim Talaouanou. Pour la troisième année consécutive , nous remportons sans trop de suspens cette épreuve, suivi de notre deuxième équipe Running conseil. Complète le podium l'équipe de Bed Run.

De mon côté, le parcours du bois d'arfeuille n'a plus trop de secrets pour moi, mais je dois avouer que ce n'est pas cette année que j'ai eu les meilleures jambes.

Moralité , il faudra que je reprenne plus sérieusement l'entraînement dès que j'aurais un peu plus de temps, car le boulot est assez prenant en ce moment. Il faudra aussi ne pas trop se laisser séduire par toutes les bonnes choses qui vont se présenter en cette fin d'année....

J'en profite d'ailleurs pour vous souhaiter à tous de bonne fêtes de fin d'année.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article