Category: News

Cross Itw croisée et Vidéo Maxirace

Petit retour sur la Maxi Race , avec dans un premier temps une interview croisée avec Stéphanie Duc , ma camarade de team. Retrouvez notre sentiment par rapport aux mondiaux 2015.

http://www.terrederunning.com/blog/2014/06/12/interview-croise-stphanie-duc-fabien-antolinos/

Second temps la vidéo de la course , avec de belles images, régalez vous :

http://www.dailymotion.com/video/x1z63k9_2014-maxi-race-exp4-1080p-8m_sport?start=0

Après 15 j de repos et un peu de vélo avec les copains de l’équipe de France, l’heure de la reprise à sonnée, L’UTMB se rapproche…..

A bientôt…

Le mois de Juin était estival et comme les saisons se suivent celui de Juillet… automnal ! Après six jours sous la pluie à Val d’Isère, youpi la météo annonce des éclaircies dans la nuit et du beau pour le dimanche matin. Pour une fois mes affaires sont prêtes à l’avance et je suis impatient de partir à l’assaut de ce bel itinéraire qui nous emmènera vers deux sommets de plus de 3000m et des paysages montagneux. Le réveil sonne à 2h du matin, je regarde par la fenêtre et il pleut !!! Changement de stratégie vestimentaire après le petit-déjeuner et je rejoins la ligne de départ pour 4H.

C’est la première fois que je prends le départ d’une course avec la sensation de partir en rando avec mon sac à eau Nathan rempli au maximum du matériel obligatoire et de quoi tenir 3h30 de course. Ça part vite sous l’impulsion de Luis Alberto, le récent Champion du monde de Skyrunning 80 km. De suite je me trouve poussif, pas dans le rythme et met cela sur le compte d’un échauffement bâclé…

Les mauvaises sensations se confirment dans la première bosse. La veille on nous avait expliqué que nous étions des skyrunners, je m’imaginais donc courir proche du ciel et voler sur les sentiers de montagnes, je me réveille les pieds dans la boue, je marche dans le noir, sous la pluie et les fesses qui touchent presque parterre. Je suis obligé de laisser partir Luis Alberto, François Dhaene, Tom Owens et fais sentier commun avec trois autres coureurs. Je me dis que la journée sera très longue et qu’il faudra s’accrocher pour ne pas finir trop loin ! Depuis Tignes nous devons grimper 1500m, dont plus de 600 dans la neige, pour accéder à l’épaule du sommet de la Grande Motte à 3600m d’altitude. Le soleil apparaît enfin quand nous approchons de la cime. Le spectacle est sublime et je reprends un peu le moral avant de plonger sur la piste noire de descente. Les premiers croisent les suivants et c’est l’occasion de saluer les copains du Team Terre de Running-Mizuno ainsi que d’autres concurrents qui me soutiennent chaleureusement. Nous nous encourageons, je trouve la descente raide et pénible sur cette neige relativement dure. Nouveau passage au ravito, j’enlève mes Yaktrax, sortes de chaînes pour chaussures de trail et file en descente vers le col de la Leisse puis …

Red Bull K3

Red Bull K3

Il y deux mois environ, un coach de demi-fond ( Bastien ) de mon club, en discutant, me parle d’un truc un peu dingue qu’il a vu. Il me dit qu’il existe une course en Italie où les gars font 3000m de D+ sur seulement 10km.

Je me dis alors ”tiens ça doit être sympa”.

Après avoir pris des infos, j’ai donc décidé d’inclure cette course “un peu folle” à ma préparation.

J’ai donc pris part à ce K3 après quinze jours bien chargés, et il est clair qu’à la vue du plateau je ne me faisais aucune illusion, j’y allais vraiment pour le plaisir.

Je me suis fait extrêmement plaisir sur cette course, partie sur les chapeaux de roues.

Au final une cinquième place et 2h13 pour cette ascension.

Une expérience à renouveler, en attendant la préparation UTMB se poursuit……

UTMB

UTMB

Publication Facebook du samedi 30 août :
“Voici un retour rapide de mon expérience sur l’UTMB avant davantage de détails.
Tout d’abord merci à vous, familles et amis pour vos encouragements et la confiance que vous me portez.
Merci également aux deux Arnaud, à Jérémy et bien entendu à Virginie pour leur présence pendant ma préparation pré-course et pour l’assistance. Un grand merci aux personnes sur place qui ont donné de la voix pour m’encourager et à vous pour vos messages.
L’UTMB était mon objectif de la saison, j’ai impliquer de nombreuses personnes et partenaires dans cette préparation pour être au mieux le 29 Août et je me suis livré tout l’été à une préparation sérieuse et exigeante. Aujourd’hui j’ai abandonné ma course aux environs du 115ème kilomètre, victime d’une soudaine défaillance alors que je venais de dépasser Kuprika et passé en 4ème position. J’étais alors incapable de poursuivre la course, vider physiquement et dans l’impossibilité de courir, encore loin de toute assistance et ravitaillement.
Je suis déçu pour les personnes de mon entourage mais personnellement très heureux de cette expérience qui a permis de mettre à jour des points très positifs sur ma préparation physique notamment. J’avais hier et aujourd’hui d’excellentes jambes qui pouvaient me laisser espérer une place parmi les meilleurs coureurs mais des détails dans mon organisation matérielle, un peu de malchance (un bâton neuf qui se casse en le dépliant avant trois grosses ascensions…), et des talons à vif dès la première descente humide ne m’ont pas permis de rivaliser avec des brillants coureurs comme François, Iker et Tofol, les lauréats du jour.
Je retiens ce soir les éléments positifs et constructifs qui m’aideront à mieux faire dans l’avenir ainsi que l’ambiance extraordinaire autour de la course et de son organisation.”

Voici le lien vers une vidéo avec une analyse à chaud de la journée :…

MIUT , du bonheur pour les yeux à portée de baskets.

Madère Ultra Trail, 115 kilomètres de nature, du bonheur pour les yeux à portée de baskets !

Depuis mon expérience automnale à l’éco trail de Funchal en octobre dernier j’avais vraiment envie de retourner sur cette belle île de Madère. Une mini réunion à quelques heures de vol de Lyon, une cuisine équilibrée et copieuse, des paysages verdoyants, des sentiers parfois vertigineux, une certaine douceur de vivre, des locaux accueillants et sympathiques, tous les ingrédients sont ici réunis pour que la course à pied devienne un excellent prétexte au voyage…

Ce voyage en famille s’achève pour moi ce samedi 23 Avril à minuit à porto Moniz, au Nord Ouest de l’île avec le départ de la course. Les conditions sont humides, il pleut et une tempête a trempé les sols la veille du départ. Je sais que la course va être rude, le parcours est exigeant avec ses milliers de marches et ses 7000 mètres de dénivelé sur des chemins parfois très techniques. Les coureurs présents sont de qualité mais je suis confiant malgré une préparation un peu réduite en temps mais de qualité. Je vise clairement les premières places sur cette course et ne dois pas faire l’erreur de partir trop vite.

En effet, la course commence paraît-il à Curral Da Freiras, le 60ème kilomètre, après déjà 7h30 d’effort de nuit !

Ca tombe bien, je sors du ravitaillement en titubant, pâle comme un linge, Virginie vient de me dire d’abandonner dix fois, je suis neuvième je crois, les jambes étaient excellentes mais pourtant j’ai des spasmes au ventre et me vide depuis déjà trente kilomètres. J’ai perdu petit à petit toute mon énergie, la déshydratation m’entraîne de violentes crampes et mes illusions de performance ont disparu. A ce moment de la course, ma seule motivation pour poursuivre est la curiosité de découvrir le parcours et ce magnifique cirque montagneux qui s’offre à moi. Je donne rendez-vous à Virginie dans trois heures et passe en mode randonneur sur une montée interminable. Je suis saisi d’énormes crampes dix minutes après avoir quitté le ravitaillement, je me dis qu’il serait plus raisonnable de faire demi tour, j’hésite mais il fait trop beau et le sentier est magique. Je suis étonné de ne pas me faire doubler tant je me traine… En deux heures j’atteins le point d’eau du Pico Ruivo, moins de 12 kilomètres après le ravitaillement précédent!

Les bonnes nouvelles …

UTMB in the viewfinder

UTMB in the viewfinder

Following the TGV, I took up residence in La Rosière for 3 weeks of intensive preparation for the UTMB. On the program, 4 to 5 hour bike excursions, mountain biking, muscle building in the Panoramic and Tyrolean halls, long excursions on the trails and Mountaineering.

The foot what! I take great pleasure in training in this exceptional panorama even if a few mornings the legs are very hard …

Last Saturday I went to Italy for a small vertical triple kilo. The legs very tired from the previous days because no rest granted, my climb went well. A less good time than two years ago but the goal is not there, and I am satisfied with this ascent where the legs were turning well. Eleventh in 2:22 on Red Bull K3, it’s done.

This last week at La Rosière is very intense, the big block is coming to an end soon … 4h of cycling here, 5h of tramping there, 4h30 of cycling there … in short It will remain to finalize this big work on the 33 km of the Xtrail courchevel this Sunday. Then it will be necessary to maintain the machine and make juice … until August 26th.

In connection with a short film at the heart of the Trail des Moulins de La Rosière race, good viewing and for more info, visit my Facebook page.

Trail de la fontaine des Anes

Trail de la fontaine des Anes

J’ai du observer une bonne récupération après Madère, mes soucis gastriques ayant entraîné de fortes crampes et une légère lésion musculaire.

La question d’aller à la Maxirace s’est posé sérieusement, je n’ai peux enchaîner comme je le souhaitais et avec l’UTMB en point de mire, c’était très compliqué. Ma décision est prise, avec regret et déception, je fait l’impasse sur la sélection en équipe de France pour me consacrer uniquement à ma préparation UTMB.

J’ai repris tranquillement depuis trois semaines, mais je jongle avec ces ennuis gastriques qui persistent… J’ai programmé pour les athlètes que je coach un trail dans le beaujolais pas très loin de la maison. J’ai bien envie d’y aller , je m’inscris une semaine avant, même si je sais que la forme ne sera pas là. J’y vais pour faire des kilo et un peu de déniv, pour passer un bon moment avec les copains du club et surtout j’ai envie de mettre un dossard…

C’est donc avec les moyens du moment que je me suis lancé sur les 36km et 1600m D+ ce dimanche sur le trail de la Fontaine des ânes.

Les jambes ont répondu plutôt bien, je m’attendais à pire et côté gastrique ça aurait pu être pire… Je boucle ce parcours en 2h51, et termine second à 1’20 de Nyon Jérémy.

Maintenant la prépa UTMB est bien lancée, reste à régler ses petits soucis persistants de bid…

TGV un beau dimanche autour des glaciers

Quel bonheur de se balader sous un soleil éclatant autour des glaciers de la Vanoise.

Les deux derniers mois ont été compliqués. Les soucis gastriques contractés au Maderira Ultra Trail Island ont créé une inflammation chronique et il fut difficile de s’entraîner convenablement.

Mais tout va bien mieux et cette belle et longue sortie au TGV est bien rassurante.

Je suis allé sur ce trail qui me faisait envie. C’est un secteur que je connais bien pour y avoir fait la plupart des sommets en Alpi.

Ce coin est magnifique et dimanche c’était juste fabuleux. Je suis parti tranquillement , nous étions 3, puis au train je me suis détaché. Je ne savais pas trop quelle était mon avance mais j’ai quand même contrôlé toute la dernière longue descente qui mène à l’arrivée pour préserver mes genoux fragile et ne pas trop m’entamer pour la suite de la préparation. Au final une victoire en 8h14 pour 73km et 3800m de D+.

Maintenant petite récup, puis place au plat de résistance de la prépa UTMB, et mon péché mignon : sorties en montagne. Piolets , crampons et Mujin 2 ( Mizuno ), ça va chauffer ce mois -ci.…

UTMB dans le viseur

UTMB dans le viseur

Suite au TGV, j’ai pris mes quartiers à La Rosière pour 3 semaines de prépa intensive en vue de l’UTMB. Au programme, des sorties de 4 à 5h en vélo, du vtt, du renforcement musculaire dans les salles du Panoramic et du Tyrol, des sorties longues sur les sentiers et de l’Alpinisme.

Le pied quoi ! Je prends beaucoup de plaisir à m’entrainer dans ce panorama exceptionnel même si quelques matins les jambes sont bien dures…

Samedi dernier je suis allé en Italie pour un petit triple kilo vertical. Les jambes bien fatiguées des jours précédents car aucun repos d’accordé, ma montée s’est bien passée. Un chrono moins bon qu’il y a deux ans mais l’objectif n’est pas là, et je suis satisfait de cette ascension où les jambes tournaient bien. Onzième en 2h22 sur le Red Bull K3 , c’est fait.

Cette dernière semaine à La Rosière est bien intense, le gros bloc touche bientôt à sa fin… 4h de vélo par-ci, 5h à crapahuter par là, 4h30 de vélo par là… bref Il restera à finaliser ce gros travail sur le 33 km de l’Xtrail courchevel ce dimanche. Ensuite il faudra entretenir la machine et faire du jus… jusqu’au 26 Août prochain.

En lien un petit film au coeur de la course du Trail des Moulins de La Rosière, bon visionnage et pour plus d’infos, rendez-vous sur ma page Facebook.

A J-10 du tour du Mont Blanc, je choisi l’ascension du Mont Blanc

Le gros de la prépa UTMB s’est achevé lors de l’Xtrail Courchevel le 7 Aout.

Cette année je ne m’aligne que sur le 33 car proche de L’Utmb. Je viens d’enchainer 3 grosses semaines de charges à La Rosière où j’ai mêlé de l’alpinisme, du trail, du vélo, du vTT, de la prépa physique. Bref un bon cocktail, et c’est avec les jambes bien dures que je suis parti sur cette course. Puis après une heure, tout a été mieux, et j’ai pu revenir aux avants postes. Il a fallu s’employer pour venir à bout du jeune Robin Juillaguet.

Une victoire avec record de l’épreuve qui conclue une belle prépa.

Je suis heureux d’avoir pris autant de plaisir durant tout l’été.

Depuis mon retour à la maison , on entretient la machine, mais les montagnes , c’est quand même dur de les voir de loin… Alors mardi, à J-10, j’ai changé de séance. Au lieu de faire une séance copieuse habituelle à J-10, j’ai l’ai remplacée par une ascension plaisir du Mont Blanc.

Une dernière rando-course avec un peu plus de 30km, 3580m de dénivelé, 4h30 de montée et 2h30 de descente. A chaque fois que je fais ce sommet, je le trouve toujours aussi beau.

J’ai voulu partager ce moment et je vous laisse en lien une vidéo de cette ascension.

J’espère vous faire partager un beau moment avec ces quelques images amateurs.

Maintenant place au repos, et à l’attente, et rendez-vous sur la ligne de départ , vendredi 26 Aout à Chamonix.…

Back to top